Combien coûte une consultation vétérinaire pour son chat ?

Un chat n’est jamais à l’abri d’une maladie ou d’un accident et quand cela arrive le propriétaire devra engager des dépenses pour son soin. La consultation vétérinaire a cependant un coût et il peut varier du simple au double en fonction des actes de soins nécessaires. Votre chat est malade et vous souhaitez savoir combien vous coûtera une visite chez le vétérinaire ? Voici quelques éléments de réponse.

Le coût d’une consultation vétérinaire

Il s’avère difficile de communiquer un tarif pour une consultation vétérinaire dans la mesure où chaque praticien est libre de fixer le sien. Cependant, il est possible de déterminer approximativement le coût de l’intervention du vétérinaire en prenant en compte quelques critères de tarification. Pour commencer, le prix de la consultation varie en fonction de la maladie à examiner. Pour une consultation généraliste, vous pourrez débourser entre 30 et 50 euros la visite. Cela peut cependant atteindre les 70 à 150 euros auprès d’un vétérinaire spécialiste en médecine interne, chirurgie, cardiologie, dermatologie ou autres. Le montant de votre dépense est également susceptible d’augmenter en horaires de nuit ou durant le week-end, les consultations en urgence sont en effet plus couteuses. Généralement, le prix d’une consultation d’urgence est deux fois plus élevé que le prix standard. Par ailleurs, d’autres frais en plus de la consultation peuvent vous être facturés comme le déplacement sur des horaires nocturnes par exemple.

Consultation vétérinaire : pourquoi est-ce si cher ?

Vous avez surement constaté que les soins des animaux de compagnie sont plus chers que ceux des humains. Pour l’expliquer, il faut considérer un certain nombre de paramètres comme la TVA appliquée aux honoraires des praticiens. En effet, contrairement à la médecine humaine, les honoraires des vétérinaires sont soumis à une TVA de 20%. Il en est de même pour les médicaments vétérinaires qui sont soumis à une TVA de 20% alors que pour les médicaments humains la TVA représente à peine 5,5%. Le coût des honoraires exigés par le praticien est donc loin de représenter le montant qu’il touche réellement dans la mesure où il doit également engager des frais pour l’achat de matériels, et pour payer son personnel. Par ailleurs, les médicaments pour chats sont très onéreux, mais cela ne tient pas qu’à une TVA trop élevée. Ils sont surtout chers, car leur production nécessite un investissement conséquent et parce que le marché en la matière est trop restreint.

Comment limiter les frais vétérinaires ?

Dans la mesure où il est difficile de négocier les honoraires d’un vétérinaire, vous pouvez faire en sorte de limiter vos visites chez lui. Pour ce faire, vous devez bien prendre soin de votre animal en lui fournissant une alimentation adaptée et en lui faisant faire des exercices. Il est également primordial de procéder à des soins préventifs comme la stérilisation, les vaccins, ainsi que les soins antiparasitaux pour éviter l’apparition des maladies. Toutefois, même en observant une grande prudence, l’animal peut tout de même contracter des maladies ou subir un accident. Le seul moyen de réduire vos dépenses dans ce cas est la souscription d’une assurance pour chat.

Comparateur Assurance Chat
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partagez votre expérience !